Termes et conditions

La création, la conservation et la saisie de renseignements personnels découlant de l'utilisation du site Web Protégeons la santé mentale au travail sont effectuées conformément à la politique de confidentialité du Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail..

Le CCHST s'engage à respecter la vie privée des personnes qui utilisent son site Web.

Tous les renseignements personnels créés, conservés ou saisis par le CCHST sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Cela signifie qu'on vous informera des raisons pour lesquelles ces renseignements sont recueillis et de la façon d'exercer vos droits d'accès à l'information.

Les renseignements fournis par le représentant organisationnel et toutes les données d'enquête de Protégeons la santé mentale au travail seront conservés sur un serveur protégé, au Canada, et demeureront strictement confidentiels. Les données de Protégeons la santé mentale au travail seront gardées anonymes et seront rapportées cumulativement seulement; les données individuelles ne seront pas divulguées.

De plus, les données de Protégeons la santé mentale au travail ne seront utilisées aux fins de recherche par l'équipe de projet de Protégeons la santé mentale au travail qu'avec l'accord explicite du représentant organisationnel et de chaque employé individuel. Le Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West et les chercheurs recevront un rapport mensuel sur les utilisateurs de Protégeons la santé mentale. Aucun utilisateur individuel ou organisation individuelle ne sera identifié.

Votre confidentialité et Internet

La nature d'Internet est telle que les serveurs recueillent automatiquement certaines informations concernant la visite d'un site Web, y compris l'adresse du protocole Internet (IP). L'adresse IP consiste en une série de numéros uniques accordés par les fournisseurs de services Internet (FSI) à tous les appareils utilisés pour accéder à Internet. Cette adresse, en soi, ne permet pas d'identifier une personne. Par contre, dans certaines circonstances, comme avec la coopération d'un FSI par exemple, elle peut être utilisée pour identifier une personne qui visite le site. Pour cette raison, le gouvernement du Canada juge que l'adresse IP est un renseignement personnel, surtout lorsqu'il est accompagné d'autres données qui sont recueillies automatiquement lorsqu'un visiteur demande une page Web, comme la page consultée, la date et l'heure de la visite.

À moins d'avis contraire, le CCHST ne recueille pas automatiquement de renseignements précis à votre sujet, tels que votre nom, numéro de téléphone ou adresse de courriel. Le CCHST peut obtenir ce genre de renseignements uniquement si vous les fournissez, par exemple, dans un courriel, en remplissant un formulaire en ligne ou en vous enregistrant dans une portion sécurisée du site. L'information reçue et saisie est sauvegardée pour empêcher la divulgation non autorisée.

Lorsque les services sont fournis par des organisations de l'extérieur du CCHST, comme les plateformes de médias sociaux ou les applications mobiles, les adresses IP peuvent être enregistrées par un serveur Web du tiers fournisseur de services.